La vie Communale

Accès rapide

Projet de territoire 2016 -2030 d'ALM

À quoi ressemblera le territoire de demain? Le 9 mai 2016, les élus de la communauté urbaine ont adopté une feuille de route: le projet de territoire. Ce document de référence définit et décline nos ambitions pour les quinze années à venir, dessinant ainsi notre avenir. Objectif 2030.

Cinq ambitions, pour la formation, la recherche, l’esprit d’entreprendre, l’identité, la notoriété du territoire et son cadre de vie, le vivre-ensemble et la citoyenneté, mais aussi l’accès à l’habitat, aux services et aux équipements : c’est tout cela le projet de territoire. Un document d’une cinquantaine de pages, véritable feuille de route, dans toutes ses dimensions, jusqu’en 2030.

Alimenté par le diagnostic de l’Agence d’urbanisme de la région angevine (Aura), nourri par les contributions du Conseil de développement de la région d’Angers, ce projet est le fruit d’une année et demie de travail pour tous les élus d’Angers Loire Métropole, maires des trente communes et vice-présidents de la communauté urbaine.

« Le précédent projet d’agglomération s’est achevé en 2015, explique Roselyne Bienvenu, 1ère vice-présidente en charge des coopérations entre les territoires. Ce document était trop dense pour devenir un référentiel commun. Nous avons donc souhaité en élaborer un nouveau plus accessible et synthétique. Un projet ancré dans la réalité, qui tienne compte de l’évolution du territoire comme des modes de vie et qui affirme nos ambitions : ce que nous désirons ardemment faire, tous ensemble. »

« Un territoire tourné vers l’avenir »

Ces cinq ambitions sont déclinées en orientations éclairées par des pistes pour y parvenir. Le projet de territoire entre bien dans le concret et démontre comment des initiatives peuvent être partagées et contribuer à sa réussite.

C’est le cas par exemple du lieu de pratiques artistiques l’Atelier à La Membrolle-sur-Longuénée (commune de Longuenée-en-Anjou), devenu en quelques mois un laboratoire de lien social. Autres exemple, les Journées Totalement Femmes à Saint-Léger-des-Bois qui contribuent à animer l’espace public et participent à la qualité du vivre-ensemble. Ou encore le restaurant scolaire du Plessis-Grammoire qui propose des repas préparés sur place, composés à 80 % de produits bio et contribue au développement des circuits courts.

« C’est un projet vivant et ouvert, un véritable référentiel commun pensé avec et pour tous les acteurs du territoire, destiné à amplifier notre action collective, à faire en sorte qu’Angers Loire Métropole, tournée vers l’avenir, soit clairement identifiée à l’ouest de la France et de l’Europe», conclut Roselyne Bienvenu.


Documents à télécharger :

Projet de territoire 2016-2030 - synthèse
Projet de territoire 2016-2030 - version intégrale
Petites Cites De Caractere
Patrimoine Mondial Unesco
Ville Fleurie 3